14 novembre 2011

Où en est-on avec la WebTV ?

La WebTv c’est un peu le serpent de mer (Wikipédia) du  moment. On en entend beaucoup parler mais à date on ne sait trop à quoi cela pourrait ressembler. Est-ce une affaire de supports, écrans, boitiers ou est-ce une affaire de tuyauterie, de distribution et de droits? A date le débat est du côté des professionnels car la chaine alimentaire actuelle fait manger beaucoup de monde mais les portions risquent de diminuer pour certains et grossir pour d’autres. De plus avec des Google et Apple qui pointent leur nez avec des coffrent remplis à rabord, bien malin celui qui pourrait dire précisément ce qui va se passer.

Alors puisqu’on est en plein introspection, voici quelques billets qui sont passés dans mon radar ces dernières semaines:

– Chez Étreintes Digitales, on opte pour le terme Télé connectée. Marie-Claude Beuth passe en revue les points de vue des professionnels lors du récent Monaco Media Forum. Je retiens quelques citations:

David Kenny  ( Akamai): “tous les contenus vont aller dans le cloud. On n’aura alors pas besoin de chaînes. Les terminaux peuvent faire ça et sélectionner les contenus qui vous conviennent. La box dans le salon reste importante, à condition d’être reliée au bon logiciel.
Mario Queiroz ( Google): “on ne peut pas préjuger que quelques personnes sur scène ici vont avoir la réponse. Nous devons garder l’esprit ouvert. Si on met Android dans le salon, on peut ouvrir l’OS à des développeurs tiers, comme sur le mobile, mais pour des applications à la télévision. Ce sera autant les développeurs et les créateurs de contenus qui orienteront le marché que ce que nous faisons nous même.”

– Chez TNW, on passe en revue les forces en présence mais on emploie le terme de TV : The future of TV from Apple to Zeebox. L’article fait état de toutes les rumeurs en cours sur Apple, Google ou Netflix. Par contre j’ai trouvé intéressant l’approche de Zeebox qui nous vient du Royaume-Uni. Une sorte de mash-up de iPad, Facebook et un écran de TV avec cette « confession » de son créateur:

Zeebox’s CEO Ernesto Schmitt is convinced that broadcasters and advertisers will show interest in the app as a way to drive engagement, while producers will be keen on getting minute-by-minute data on how their shows perform.

– Côté Apple, cette analyse de Jean-Louis-Gassée dans Monday Note; iTV, where is the money, qui décrit les différents intérêts au sein de l’écosystème en partant du modèle d’affaire du iPhone et en le transposant à la iTV. Arrive le terme de AppTV:

Des chiffres : Let’s put the price tag of this unified device at $299, the price of today’s 2TB Time Capsule. If Apple can sell 10 million units, that’s $2.9B in revenue… Not bad, but put that number into the context of Apple’s overall revenue estimates: $120B in 2011 (calendar year, not fiscal), $160B in 2012, and $200B in 2013. $2.9B in iTV revenue doesn’t get it out of the hobby category. Apple would need to sell 100 million units, $29B in revenue, to really “make a dent in the universe”.
Le partage : We now move to content providers. As they ‘‘appify’‘ their channels, will they be willing to give Apple 30% of the app revenue? If the app is “free”, no problem: 30% of zero isn’t terribly onerous. But even for a free channel, there’s the question of sharing ad revenue: How much for CBS, how much for Apple?

Bon alors on ne sait pas trop à quelle sauce on va être mangé ou comment nos dollars vont être flambés. Les modèles présentés ci-dessus sont encore issus d’une vision fermée du réseau, voir linéaire même si on y ajoute une pincée de social. Reste que va faire Google qui semble tâtonner et revoir sa copie en permanence. Pour le moment ils sont un peu à la croisée des chemins, soit un socle Youtube et son moteur de recherche, une ouverture aux développeurs d’applications, un partenariat avec Sony et Logitech pour le hardware:
An Update on Google TV chez Google Official TV Blog

The Internet marks a new chapter for television. This chapter is not about replacing broadcast or cable TV; it’s not about replicating what’s on TV to the Web. It’s about bringing millions of new channels to your TV from the next generation of creators, application developers, and networks. With over three billion views a day, sites like YouTube are proving the demand for Web entertainment is already big, and this entertainment is coming to the living room

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

2 Réponses à “ Où en est-on avec la WebTV ?

  1. Il me semble y avoir un petit mélange entre le terme “WebTV” et l’expression “TV connectée”. Ici, il est principalement question de TV connectée, et non de WebTV.

    Intéressant résumé des derniers pions placés sur l’échiquier par les différents joueurs sinon.

  2. En fait je n’aime pas trop le terme de WebTv, ça veut dire tout et rien que l’on se place du côté des écrans, des tuyaux ou des fournisseurs de contenu. A lire la définition sur Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/WebTV

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>