14 septembre 2009

Peur et manque de ressources freinent les stratégies 2.0 des entreprises

Beaucoup d’entreprises se questionnent à savoir si oui ou non elles devraient embarquer dans le train du web 2.0 aka blogs, médias sociaux, communication bi-latérale etc…
Dans le billet « Les 7 raisons qui font craindre la création d’une communauté…» l’auteur Yann Gourvennec identifie 7 craintes liées à l’adoption des pratiques issues du web 2.0:
– La peur de perdre le contrôle
– Le Risque juridique
– La peur du Buzz négatif
– La peur de perdre ses meilleurs éléments
– Ce ne sont pas des outils pour les Professionnels
– C’est Chronophage
– La rentabilité incertaine
J’avoue que je valide ce constat étant moi-même quotidiennement impliqué dans ce débat avec clients et prospects de La Fabrique de Blogs. J’ajouterai un point 8 non négligeable: le manque de ressources en mesure de coordonner cette stratégie. Il n’y actuellement aucun diplôme ni certification qui permettent au gestionnaire d’évaluer les compétences d’une ressource, aussi bien à l’interne qu’à l’externe. Bref c’est un peu le far-west et je constate qu’il arrive parfois que des projets soient mis sur la glace ou retardés pour cette raison. J’en suis moi-même à rechercher des perles rares pour fournir des offres clé en main à mes clients.
J’avais publié un billet qui décrivait à mon sens les qualités requises de la personne idéale. He bien ça ne court pas les rues et je dois parfois appliquer une grille plus « light » avec cinq pré-requis, le reste étant en transfert de connaissance, formation, apprentissage. Ce créneau professionnel m’apparait très porteur dans les prochaines années et ceux qui s’y investiront pourront entrevoir de belles opportunités.

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

3 Réponses à “ Peur et manque de ressources freinent les stratégies 2.0 des entreprises

  1. Je lisais récemment un article où la phrase de conclusion était “plus on a peur, moins on en fait”.

    Je sais que pour l’évaluation des collaborateurs, c’est pas évident car c’est très facile d’enjoliver ce qu’on sait faire, surtout s’il n’y a pas de référent technique.

    Mais dans notre entourage on a toujours un “gars Web 2.0” donc un appel et un email peuvent bien dépanner 😉

  2. Bravo Philippe pour ce billet dont la liste des mauvaises excuses pourrait s’allonger. J’évangélise les blogs et réseaux sociaux depuis presque un an auprès des marques et des patrons médiatisés. J’entends ces arguments aussi mais tu a dû trouver des exemples pour les balayer…
    – La peur de perdre le contrôle
    *le contrôle de la marque est déjà perdue au profit des consom’acteurs. Plein de petits billets négatifs dispersés sur la toile ne peuvent être surveillés par les dircom.
    – Le Risque juridique
    *La société Orange emploie un juriste pro-actif qui a jeté les conditions des blogs dans l’entreprise internationale
    – La peur du Buzz négatif
    *De toute façon, une interview dans la presse qui ne plait pas aux :consommateurs, actionnaires, étudiants… provoquent des billets négatifs. On les lit et on répond où ils deviennent une vérité pour les journalistes qui les lisent aussi.
    – La peur de perdre ses meilleurs éléments
    *Ce risque a toujours existé et la politique de gestion de carrière est conçue pour fidéliser les bons employés qui ne sont pas des idiots non plus.
    – Ce ne sont pas des outils pour les Professionnels
    *lire les statistiques : http://is.gd/3gMbe
    – C’est Chronophage
    * Oui, mais ça rapporte plus d’images positives et d’audiences que d’autres activités corporate bonne à éliminer
    – La rentabilité incertaine
    *Calculer le cout d’acquisition de l’audience du site internet et l’impact des ventes en ligne
    – manque de ressource de coordination
    Dassault Systèmes a créé le poste de “Social Media Manager” et les experts comme moi peuvent travailler avec n’importe quel directeur de l’entreprise

  3. Merci pour le lien ;D

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>