2 décembre 2008

Twitter, de la machine à café au micro-journalisme

La première fois que j’ai entendu parler de Twitter, c’était au printemps 2007. A l’époque, seuls les  « geeks et les early adopter » y étaient présents et j’avoue qu’à l’époque je ne comprenais ni de voyais la pertinence de cet outil. Puis il y aura bientôt un an, le triste évènement de l’assassinat de Benazir Butho  a allumé une lumière lorsque j’ai appris son décès sur Twitter alors que tous les  grands médias commençaient à peine à mentionner l’éventualité d’un attentat. A partir de cet évènement, j’ai eu la conviction qu’on était en présence de ce que j’aime appeler une technologie « disruptive » (Wikipedia).

Cette semaine deux de mes collègues ont apporté de l’eau au moulin : Michelle Blanc de passage à l’émission radio de Christiane Charette a utilisé l’image de la machine à café ou des gens du monde entier partagent des liens et discutent sur différents sujets. Claude Malaison quand à lui a fait l’expérience  de suivre et de commenter les attentats de Bombay durant une cinquantaine d’heure ici et . D’ailleurs à cet égard Francis Pisani de Transnet reprend une citation d’un billet fleuve de Benoit Raphael et en conclu : « L’info arrive comme une pierre jetée à la hâte. Pas nécessairement polie, mais lourde de faits et d’émotions.Ne nous trompons pas sur la métaphore. Au bout d’un moment ces pierres ne sont plus que des grains de sable coulant en continu. L’info devient flux. ». C’est tout à fait ça, d’ailleurs lors du post-mortem sur ma participation au projet Twitlife pour la soirée des élections US, je mentionnais: « Intéressant aussi de remarquer qu’il n’y avait pas de concurrence comme il en existe dans les médias trads, on était dans le partage de liens et d’infos, comme des petites fourmis construisant ensemble une information. »

Désormais, avec toute l’attention qui est portée sur Twitter, il faut s’attendre à une augmentation massive des usagers. On me demande souvent d’expliquer Twitter  ce qui me fait sourire car c’est une des particularités des outils du web 2.0; que ce soit les blogs, les médias sociaux, les fil rss, le micro-blogging etc.. ils sont simples à utiliser mais pas facile à expliquer car tout est dans l’usage.

Voici donc toute la liste des billets que j’ai publié sur Twitter à l’attention des néophytes:

Assassinat de Benazir Butho: la puissance de Twitter ou l’émergence du micro-journalisme

C’est quoi Twitter version vidéo

Comment tirer le meilleur parti dans l’utilisation de Twitter

Twitter dans une situation d’urgence: le cas des incendies de San-Diego

Twitter continue sa croissance

TweetScan : on parle de vos services sur Twitter

Twitter, la nouvelle agence de presse

Ouragan Gustav: Home Depot s’implique grâce à Twitter

Twitter: culture Internet et économie de la conversation

Élections US 2008 : us08.twitlife.com agrégateur de twits pour la soirée des résultats

Quatre applications pour rendre Twitter multimedia

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

Une réponse à “ Twitter, de la machine à café au micro-journalisme

  1. J’adore Twitter. Il ajoute une dimension que l’on ne retrouve dans les autres médias sociaux. Au début, il est normal de se demander comment Twitter pourra nous être utile. Puis en l’utilisant, chacun y trouve son style. J’apprends des nouvelles et je puise des idées pour des articles. C’est simple d’y tisser des liens.
    Je constate depuis 6 mois comment Twitter dépasse les frontières des early adopters techno. Il y a une belle communauté de foodies (les gourmets) et de bloggeuses dans l’univers du blog féminin. Et elles sont super dynamiques.

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>