8 novembre 2007

Facebook Camp Montréal: où sont les usagers ?

Facebook Camp Montréal

Hier soir se tenait le premier Facebook Camp à Montréal. Le but de cette conférence est de réunir tous les professionnels qui souhaitent tirer parti monétairement du phénomène. Il faut savoir que quasiment 25% de la population canadienne et 10 % du Québec sont sur Facebook via Éric.
Je n’ai pu assister à cette première édition mais j’avais des informateurs sur place qui m’ont briefé sur le déroulement de la soirée donc je ne peux faire des commentaires qu’avec une vision extérieure de l’évènement et un peu de recul. D’ailleurs à cette occasion les organisateurs ont créé une application où chacun peut se définir par rapport à Facebook. Étant prudent par nature avec les envolées lyriques, je reste toujours sur une vision ludique de l’outil et j’ai choisi d’être « Observer».

Les panels étaient répartis en deux groupes: d’un côté les développeurs en quête d’informations sur les bonnes pratiques pour lancer et gérer leurs applications et de l’autre les professionnels du marketing en quête de mise à jour sur la panoplie d’outils que Facebook leur propose pour rejoindre les usagers à l’heure du réseautage social. Même si l’enthousiasme prévaut chez les développeurs, il apparaît que côté marketing, la tendance serait qu’il est encore tôt pour avoir un pronostic. Il faut noter que le nouveau produit  Beacon via Éric fait pas mal jaser ces jours-ci car il offre  la possibilité aux usagers de devenir des co-brandeurs recommandant des produits dans leur réseau. C’est un peu la force et le talon d’Achille de Facebook: oui, le potentiel de viralité est fulgurant mais en même temps cela pourrait tourner au cauchemard de spam qui pourrait faire fuir le monde, provoquer une décroissance par le biais d’une réaction virale négative des usagers, voir le billet  Jean-Marie Le Ray. On ne fait pas ce que l’on veut sur Facebook, certains ne tarderont pas à l’apprendre. D’ailleurs, je suggèrerai qu’un troisième panel « usagers » soit instauré lors de la prochaine rencontre, car finalement les 50 millions de « nous » et notre perception de l’outil sommes en bout de ligne les vrais décideurs. Nous gérons une présence évaluée à 300 $ chacun si je me réfère à la récente valorisation de 15 milliards attribuée à Facebook.

Pistes: I’ll spam my friends, but i want a piece of the actions chez Valleywag
FNN: Facebook News Network via Aziz

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

Une réponse à “ Facebook Camp Montréal: où sont les usagers ?

  1. Je te propose de lire pour continuer la réflexion l’article trouvé sur NSI Solution http://nsisolution.wordpress.com/ qui parle de l’entreprise SERENA qui a décidé de remplacer son intranet par Facebook.
    On voit ainsi qu’il y a deux grands champs d’évolutions : l’un vers l’intranet et l’autre vers l’internet.

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>