14 février 2007

Chapatiz, le Second Life des enfants

On entend beaucoup parler de Second Life en ce moment. D’un côté on retrouve les passionnés, de l’autre les sceptiques, de mon côté je veille le dossier sur Del.icio.us. Hormis le buzz du moment, j’ai du mal à croire à une « seconde vie » qui serait truffée de marques, institutions, partis politiques, médias avec lesquelles nous interagissons pour le meilleur et pour le pire dans la vraie vie. Le concept est à clarifier et il sera intéressant de voir si la créativité offerte par le 3 D permettra l’émergence de nouvelles pratiques plutôt qu’une copie de notre pesante réalité.

Par contre, depuis un certain temps, je remarque une activité marquée plus que d’ordinaire de mon plus jeune (10 ans) sur le web. La raison est qu’il navigue sur Chapatiz, une communauté virtuelle lancée en 2002 et qui regroupe plus de 600 000 membres en moyenne agés entre 10 et 16 ans. Le questionnant sur son intérêt, il me répond: c’est gratuit, il n’y a pas de pub, on peut changer d’habits et de look, on peut économiser des « pépettes » pour se procurer des gadgets, on peut aussi se marier et avoir une maison, on peut se retrouver sur l’archipel pour tchater avec les autres membres et se faire des copains. Pas si loin de Second Life !!

Alors si j’ai bien compris, Chapatiz de 8 à 16 ans, puis Myspace « dixième pays au monde » jusqu’à la  trentaine et ensuite Second Life ?

Pistes: Chapatiz, communauté virtuelle pour ados chez l’Association multimedia jeunesse
Conseils aux parents sur Chapatiz
Que se passe-t-il sur Second Life ? chez Agoravox
Ma deuxième vie sur Second Life chez L’Express

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>