5 septembre 2006

C’est quoi le SMO ?

Faire connaître son site Internet  et qui plus est faire en sorte d’y attirer les internautes a donné lieu à deux spécialités qui mêlent technologie, marketing et communication, le SEO (Search Engine Optimization) optimisation pour les engins de recherche et SEM (Search Engine Marketing ) le marketing par les moteurs de recherche. L’accroissement considérable du nombre de sites Internet, la masse critique sans cesse croissante des internautes ainsi que la domination de Google sur l’ensemble des moteurs de recherche ont fait de ses deux spécialités les éléments majeurs d’une présence et d’une visibilité sur le web. Je ne m’étendrais pas sur le sujet, d’excellents blogs, spécialistes et consultants fournissent des informations et offrent des services dans ce domaine que l’on pourrait qualifier de science tant le niveau d’expertise est éxigeant.

Avec l’arrivée de la nouvelle étape de l’Internet communément appelé web deux et dont les blogs illustrent la plus grande visibilité, est apparu un nouvel acronyme; le SMO ( Social Media Optimization) optimisation pour les médias sociaux. Cette méthode encore émergente consiste à définir les meilleures pratiques en tant que blogueur afin de profiter de tous les outils, réseaux, médias, communautés, commentaires, tags, fil rss allant même jusqu’à une certaine éthique et fair-play. En fait une sorte de blog-attitude propice à valoriser votre identité virtuelle. Moins de technique mais plus de subtilité, curiosité, ouverture d’esprit et bien sûr partage.
Le SMO est né d’un article du blogueur Rohit Barghava qui identifia au départ cinq règles puis rapidement suivi par d’autres, portant ainsi le nombre à 16. Et je suis sûr que ce n’est pas fini si l’on considère que l’apogée du web deux se pointera d’ici deux ans.

Piste: dossier très bien étoffé chez Jean-Marie Le Ray: optimisation pour les médias sociaux via Éric Baillargeon de Intercommunication

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

3 Réponses à “ C’est quoi le SMO ?

  1. Petit mise au point : La bonne pratique du SEM intègre depuis plusieurs années les carnets, étiquettes et surtout les fils RSS. Voici un de mes billet sur le défunt pssst.qc.ca en février 2002 où malheureusement tous les liens sont maintenant désuets (vive la pérénité de l’information sur le web !):
    Hier je suis tombé, comme Afrog d’ailleur, sur cet excellent article de MicroContent sur Corante (M. Hiler lit sûrement dans mes pensées depuis quelques mois 🙂 sur la facilité que les Blogs ont à se trouvrer bien positionnés dans Google. Mais il y manque 2 points importants dans cet article pour comprendre le pourquoi du fait que Google adore les Blogs :- L’architecture même des Blogs : Regardez bien cette requête qui demande de sortir tout ce qu’il y a sur le mot “subtemplating” sur le site d’Afrog. Surprise ! Non Sylvain ne radote pas, c’est la structure même des pages et de l’architecture des blogs et leurs méthodes d’archivage de l’information qui la multiplie !- La valeur des liens, la plage d’adresses IP, le PageRank et le fil RSS: C’est bien d’avoir un site A qui parle du sujet X et qui hyperlie le site B qui lui aussi parle du sujet X. Mais si c’est sur la même adresse IP, ou encore que les 3 premiers octets sont pareils, la popularité du PageRanking est diminuée de beaucoup. Comme la grande majorité des Blogs sont sur des serveurs différents, la popularité du PageRanking est donc à son maximum. De là ma suggestion de la catégorie Blog sur Google.com ! Ça rééquilibrerait la donne pour les sites « normaux ». Car sinon, il y a de bonnes chances que des pressions s’exercent pour que Google change cet état de fait et modifie l’algorythme du PageRank de Google.
    Le SMO est tant qu’à moi l’utilisation spécifique des réseaux sociaux (MySpace, YouTube, DailyMotion, LinkedIn) pour promouvoir un produit ou service.

  2. Merci Éric pour ce complément d’informations. He oui,le référencement d’un blog est plus rapide et en plus gratuit par rapport à un site web classique ce qui doit probablement agacer ceux qui dépensent régulièrement pour avoir du trafic.

  3. Merci pour cet article. Je pratique déjà le SEM, SEO, mais je ne connaissais pas encore le SMO 🙂
    C’est bien vrai que les blogs peuvent aider dans le référencement, qu’ils sont crawlés plus vite et avec souvent plus d’efficacité. Mais il faut aussi souligner que les blogs sont plus facile à updater pour leurs utilisateurs et qu’ils sont donc une plate forme plus vivante avec des contenus plus frais. La préférence des outils pour les blogs n’est pas uniquement technique, elle est également sur le contenu.

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>