29 mai 2006

Henri-Frédéric Amiel ( 1821-1881 ) l’ancêtre des blogueurs

Si Henri-Frédéric Amiel avait vécu à notre époque, il serait probablement le blogueur le plus lu, connu et référencé. En effet cet écrivain et philosophe suisse du 19ème siècle a tenu durant 42 années un monumental journal intime de 17 000 pages que l’on ne découvrit qu’après sa mort et qui lui valu un succès post-mortem.

Cela m’a amené à réfléchir sur les blogs dont on parle tant en ce moment, parfois décriés, parfois encensés mais toujours passionnés.
Finalement, nous sommes bien chanceux, nous les blogueurs de 2006, avec la possibilité de recevoir des commentaires, de s’inspirer et apprendre des autres, de pouvoir publier et être diffuser à grande échelle. Chapeau monsieur Amiel.

Pistes: le site de Amiel
Amiel city chez Philippe Amen
Le blog, une mise en scène journalistique de soi chez Agoravox

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

3 Réponses à “ Henri-Frédéric Amiel ( 1821-1881 ) l’ancêtre des blogueurs

  1. Bonjour,
    J’apprecie votre blog mais n’y viens que très rarement. Pourquoi ? limiter à 255 caractères vos articles rendent leurs accès penibles sur les lecteurs RSS. Dommage! A bientôt dans tous les cas, mais à des rythmes différents suivant le cas.

  2. Bonjour, J’apprecie votre blog et j’y viens que très souvent. Pourquoi ? limiter à 255 milligrammes le sucre dans le café rend le lecteur pénible sur ou sans les lecteurs RSS. Dommage! A bientôt dans tous les cas, mais à des rythmes différents suivant les apéros.
    Philippe, je crois que tes lecteurs boivent 🙂
    sinon j’étais passé te dire que cet article sonne parfaitement juste. Tu lances la machines ; tu republies at home ?!
    😉

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>