1 février 2006

Référencement: blog vs site Internet 2

Ce qui s’applique donc à un site Internet s’applique également à un blog que ce soit au niveau du graphisme, de la qualité du contenu et de la fidélisation de l’usager ( lecteur ). Par contre, lorsque l’on aborde le référencement c’est très différent.

Réussir le référencement d’un site est le fruit de plusieurs initiatives savament dosées: Le titre des pages dans l’URL, les mots clés dans le code HTML, les mots employés dans le contenu, l’utilisation minimum des animations flash, les liens croisés avec d’autres sites, l’inscription sur des guides, répertoires, moteurs de recherche et pour terminer l’utilisation des liens contextuels offerts par Yahoo ou Google. Tout cela suppose un investissement en temps, en argent et de la patience.

Pour les blogs cela est beaucoup plus simple et plus rapide qu’un site Internet. Il y a 6 raisons à cela:
La publication: le contenu qui est édité régulièrement qui cré une masse de mots qui seront recherchés.

Les commentaires: discussions, débats et renvois de la part des autres blogueurs augmentent la masse des mots-clés.

Dédoublement des moteurs de recherches: les leaders de la recherche Internet ont tous créé des moteurs de recherche de Blogs, si bien que vous pouvez être trouvé dans le Google classique et dans le Google blog search.

La théorie de la « longue traîne »: Chris Anderson est rédacteur en chef du célèbre magazine Wired. En octobre 2004 il a publié un article « The long tail » dans lequel il remettait en question la fameuse loi du 20/80 de Parento. Sa théorie était appuyée sur la distribution dans les secteurs de l’édition et de la musique, mais rapidement les professionnels du marketing l’ont adopté pour repenser la diffusion des produits. Cela s’applique aussi au contenu d’un blog professionnel en autant que le contenu soit très ciblé.

Les nouveaux outils techniques: les pings et les trackbacks. A noter que je vais prochainement  publier des billets uniquement dédiés à ces deux fabuleux outils qui font toute la différence.

Les espaces de la « Folksonomy »: fusion des mots folks ( les gens ) et taxonomy ( règles de classification ) qui signifie classification par les gens et qui permet aux usagers d’attribuer des mots-clés qui leurs sont propres ( tag) à un contenu donné. Les trois principaux espaces sont Technorati, Flickr et Del.icio.us. A noter que je vais prochainement publier des billets uniquement dédiés à ces espaces et aux tags.

Pour terminer voici un exemple concret: j’ai appliqué toutes les recettes décrites plus haut pour référencer mon site d’entreprise avec un investissement bien contrôlé et j’ai une moyenne de 80 visites par jour, cela m’a pris un an pour atteindre ma vitesse de croisière.
Ce blog est en activité depuis un peu plus de un mois et  j’ai déjà  une moyenne de 65 visites par jour sans avoir investis aucune somme d’argent.

Pistes: la longue traîne chez Internet Actu
La fin du marketing tel que nous le connaissons chez Loic Le Meur
Statistiques de fréquentation de mon site d’entreprise
Statistiques de fréquentation de ce blog

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

3 Réponses à “ Référencement: blog vs site Internet 2

  1. Bonjour de Paris
    Ce blog est passionnant …mais trop difficile à lire : caractères trop petits, typo grise (?) sur fond gris. C’est dommage !
    Henri K

  2. Merci, votre commentaire est très apprécié car ce blog est en démarrage et en évolution. Cela nous aide beaucoup d’avoir un feedback pour l’améliorer. Nous allons corrigé rapidement.
    Au plaisir
    Philippe

  3. Je suis d’accord. Un fond blanc avec des polices plus grandes seraient mieux!

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>