30 mai 2011

Journalisme sur Twitter: êtres humains ou robots ?

Un article très intéressant sur l’utilisation de Twitter par les médias via Bruno Boutot: le New York Times a décidé de fermer pour une semaine la publication automatisée des nouvelles sur  son compte Twitter.  Ce sont les « social media editor » qui prennent le relais afin de faire la démonstration que l’on peut tirer un meilleur engagement des lecteurs dans la conversation avec le média:

This week’s experiment “is about changing the perception, and it’s about being a little more strategic about what we put out there — finding the most engaging content.”
By calling this an “experiment,” the Times is implying that the outcome is yet unknown. I’d say it’s really more of a demonstration: an effort by the social media staff to prove to the rest of the newsroom that the paper’s main Twitter feed deserves additional resources to maintain this human-driven, personal approach.

En fait rien de nouveau puisque déjà le Wall Street Journal fonctionne de cette façon depuis janvier 2010 et affirme avoir eu des résultats très rapidement.
Je suis tout à fait d’avis que c’est la meilleure approche. J’ai fait l’expérience de me créer deux listes sur Twitter: une intitulée médias composée de 122 comptes de médias tv, radio, web et magasines de partout sur la planète, une intilulée journalisme composée de 307 journalistes ou apparentés également de partout. Je m’aperçois en fait que je vais sur la liste media pour prendre la tendance de se qui se passe dans le monde, il y a beaucoup de redondance surtout lorsqu’un évènement particulier survient. Finalement pas beaucoup plus de valeur ajoutée qu’un lecteur de fil RSS. Par contre je reste beaucoup plus longtemps sur ma liste journalisme car ce sont des êtres humains qui parfois commentent l’actualité, décrivent les conditions dans lesquelles elle se fait et réfléchissent à leur métier.

Le maitre et champion toutes catégories de cet art est Andy Carvin de NPR qui fait un travail extraordinaire sur sa couverture du printemps arabe. Il entretient une conversation permamente avec toute sorte de monde au bout de la planète qui lui envoie des liens, des infos qu’il relait une fois validés tout en engageant la conversation, bref une véritable communauté.

Piste: Why The New York Times replaced its Twitter ‘cyborg’ with people this week chez Pyonter

A propos de l'auteur

#blogueur | #WordPress addict | #Google lover, conférencier, mixeur de liens, papa geek, fondateur de @Fabriquedeblogs , co-fondateur de @Yulbiz (gère aussi une tribu)

3 Réponses à “ Journalisme sur Twitter: êtres humains ou robots ?

  1. Salut Philippe,

    Intéressant de revenir vers une perspective plus humaine par rapport à l’agrégation automatique ou algorithmique… J’ai également abordé la « curation » de tweets d’Andy Carvin, ainsi que de certains principes de vérification du UGC Hub de la BBC. Bien entendu, c’était au MédiaCamp Montréal du 28 mai 2011 dernier.

    Présentation slideshare et enregistrement via Ustream:

    http://patriceleroux.blogspot.com/2011/05/mediacamp-montreal-2011-les-enjeux-de.html

    Meilleures salutations !

    Patrice Leroux

  2. [...] via Journalisme sur Twitter: êtres humains ou robots ? | N’ayez pas peur !!. Partager :e-mailImprimerFacebook [...]

  3. [...] via Journalisme sur Twitter: êtres humains ou robots ? | N’ayez pas peur !!. J'aime ceci:J'aimeBe the first to like this. [...]

Laisser un commentaire




Vous pouvez utiliser ces tags XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>